No Women's Land

Création 2018

Premier Prix du Coup de Cœur de la presse Festival Avignon 2018

Un spectacle chorégraphique sur le combat des femmes dans une guerre qui tue en toute impunité

D'après une idée originale de Carole Ventura

Inspiré du récit journalistique de Camilla Panhard

Mise en scène par Luca Franceschi

Interprètes: Nora Alberdi, Daniel Sieteiglesias, Carole Ventura

Création vidéo et son: Kristina Ianatchkova 

 

Avec le soutien de Fédération Wallonie-Bruxelles (C.I.A.S. et Egalité des Chances), W.B.T.D., COCOF, Spedidam, Réseau en Scène.

En partenariat avec Amnesty International, SOS Genre- Maison de l'Amérique Latine à Bruxelles, Centre International Peruano.

Agenda - Théâtre CreaNova

Vendredi 22 septembre - 20h

Samedi 23 septembre 20H

Dimanche 24 septembre 18H

Vendredi 20 octobre - 20H

Samedi 21 octobre 20H

Vendredi 10 novembre 20H

Samedi 11 novembre 20H

Agenda - Autre

Jeudi 9 novembre 20H - Centre Culturel d'Ottignies


La thématique

No women's land spectacle sur les migrants Bruxelles

En 25 ans, le nombre de migrants a doublé dans le monde. La zone la plus sensible du globe est la frontière entre les USA et le Mexique : trafic d’êtres humains, drogue, violence et prostitution.

 

En 2016, Carole Ventura et Luca Franceschi découvrent le récit journalistique de Camilla Panhard qui a enquêté de 2010 à 2015 sur les innombrables abus et violences subis par les femmes centraméricaines le long de la route migratoire vers les Etats-Unis.

 

Les deux artistes contactent la journaliste avec le projet de porter "No Women’s Land" à la scène. Faire un spectacle afin d’apporter une réponse artistique aux horreurs qu’ils ont découvertes dans le récit et qui continuent à se perpétuer. Trouver sa réponse, sa propre manière d’agir et d’en parler. C’est la subjectivité du récit de Camilla Panhard, son engagement personnel dans son enquête qui ont touché les deux artistes. Et c’est de cette subjectivité qu’est née la création.

 

Raconter l’histoire d’une journaliste qui cherche a donner du sens là où il n’y en a pas, qui cherche à faire quelque chose là où toutes les portes médiatiques et politiques semblent fermées.

Synopsis

No women's land spectacle sur les migrants Bruxelles

« No women’s Land » est un spectacle chorégraphique sur le combat des femmes dans une guerre qui tue en toute impunité au Mexique.

 

Une journaliste enquête sur le voyage des femmes migrantes d'Amérique centrale en route vers les Etats-Unis.

Elle découvre le Mexique du féminicide, des cartels de la drogue, des «desaparecidas», elle décèle une terre sans repères où la vie ne vaut rien, où les femmes sont des proies, des corps. 

Un monde où la violence est sans début ni fin, absurde et quotidienne.

 

L’enquête journalistique nous parle d’espoirs déçus, de corps en souffrance, d’enfants disparus, de mères en quête de vérité, de familles en deuil, de femmes bafouées, de dignités perdues.

 

Le spectacle est le reflet d'une aventure qui a de loin dépassé ses attentes, une expérience teintée de sentiments de révolte, de rage, d'amertume, d'incompréhension profonde. Un de ces mauvais rêves dont il est impossible de se débarrasser. Comme dans un cauchemar, tout nous paraît tellement réel et tellement invraisemblable. Au réveil, nous sommes envahis par le doute. Tout ceci est-il vraiment arrivé ? On aimerait penser que ce n'est qu'un rêve et pourtant …


Les enjeux, les objectifs

No women's land spectacle sur les migrants Bruxelles

Depuis la création du spectacle, les représentations ont été régulièrement suivies par des moments de rencontres réunissant artistes, public et experts, qui ont permis à l’équipe de constater que la très large majorité des publics, même parmi les personnes suivant de près les actualités mondiales, n’était pas au courant de la gravité de la crise migratoire et de la maltraite des migrants au Mexique.

 

Par ailleurs ces rencontres ont donné lieu au partage de témoignages spontanés de la part de publics pour qui l’actualité du spectacle faisait écho à des histoires personnelles ayant eu lieu en Birmanie, au Rwanda, en Syrie, en Corée, au Venezuela, etc.

 

Ces réactions traduisent l’impact de cette histoire sur le public qui revendique son désir d’être informé mais aussi son besoin de partager d’autres témoignages.

 

Notre objectif est de toucher un maximum de publics afin que le spectacle puisse continuer d’être un vecteur d’informations, un outil artistique créateur de rencontres, d’échanges et de témoignages.

Un spectacle interdisciplinaire

No women's land spectacle sur les migrants Bruxelles

Le spectacle raconte, dans une fiction interdisciplinaire, la jeunesse des femmes migrantes et l’immensité du fardeau dont leurs corps est porteur.

Il est le reflet d'une aventure qui a de loin dépassé ses attentes, une expérience teintée de sentiments de révolte, de rage, d'amertume, d'incompréhension profonde. Un de ces mauvais rêves dont il est impossible de se débarrasser.

 

Pour le représenter, des sons, des images traduisent les atmosphères, les témoignages, les émotions autour desquelles les personnages se déplacent, se débattent, se livrent. Les images se superposent, les voix se transforment, les corps voguent.

 

La rencontre des disciplines artistiques est un choix esthétique qui se justifie dans la nécessité de trouver une juste transposition face à la violence de la narration: 

La danse pour exprimer l'impuissance, la tristesse, la colère. 

La musique pour emporter les corps, transporter les âmes, évoquer l'indicible. 

La vidéo pour redonner un visage aux disparues, témoigner de l'invraisemblable aspect du réel. 

La fiction théâtrale pour nous protéger. L'interprétation pour nous toucher, nous réveiller.

 

 


Teaser et Presse du spectacle

Une réalisation théâtrale méritoire et sans aucun doute l’une des meilleures d’Avignon !" D.Caudal

 

« Quand la parole ne suffit plus à exorciser le mal, reste quelques pas de danse et le regard des comédiens embués de larmes ». Midi Libre

 

« Un récit au plus près de la vérité pour donner de la voix à ceux qui n'en ont plus les moyens, les oubliées. » La grande parade

 

« Un combat de femmes percutant, réaliste porté jusqu'à nous grâce à une admirable mise en scène. » L'arts-vues

Visio-conférence autour du spectacle

Télécharger :

Le dossier du spectacle  -  La Revue de Presse  - La fiche technique

 

Dossier pédagogique disponible sur simple demande

Prochaines représentations

Théâtre CreaNova (Be)- Samedi 3 et Dimanche 4 Décembre

Dates passées

Festival Théâtre au Vert- Silly (Be)- 22/08/22

Delta- Namur (Be) – 18/03/2022

Théâtre CreaNova- Bruxelles (Be)- 11/02/2022

Théâtre de l'Olivier- Marseille (Fr)- 29/11/2021

Théatre Marélios- La Valette-du-Var-(Fr)- 27/11/2021

Centre Culturel Ecrin – Eghézée (Be)- 11/112021

Centre Culturel Atrium 57- Gembloux (Be) - 2/10/2021

Théâtre CreaNova- Bruxelles (Be)- 30 et 31/08/2021

Le Pavillon- Romainville (Fr) – 06/02/2021 ( annulé)

Festival International - Passau (De)- 10/08/2020 ( annulé)

Salle Tomasi- Avignon (Fr)- Du 6 au 29/07/2020 (annulé)

Festival Nuit Blanche contre Liste Noire (Be)- Cité miroir Liège- 11/05/2019

Festival Paroles Citoyennes- Paris (Fr)- 15/03/2019

Théâtre CreaNova - Bruxelles - 23/02/2019

Théâtre sur un Plateau - Bourg en Bresse (Fr) 10/08/2019

Théâtre de Valère- Sion (Suisse) 9 et 10/10/2019

Théâtre CreaNova - Bruxelles (Be)- 23-24-25/11/2018

Théâtre L'Entrepôt- Avignon (Fr)- Du 6 au 29/07/2018

Théâtre CreaNova - Bruxelles (Be)- Du 13 au 16/06/2018

 




Nos partenaires